NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

DOUAISIS : Abaissement de la vitesse maximale autorisée depuis le 1er juillet.

Depuis le dimanche 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes à double sens sans séparateur central passera de 90 à 80 km/h.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Par route avec séparateur central, il faut entendre routes physiquement séparées par une ou deux glissières métalliques, en béton ou par un terre-plein qui peut accueillir de la verdure. Une ligne blanche ou des zébras ne sont pas un séparateur central. Ce sont ces voies qui concentrent aujourd’hui 55 % de la mortalité routière à l’échelle nationale.

Certaines routes du réseau secondaire aujourd’hui limitées à 90 km/h resteront à cette vitesse, car elles sont configurées de telle sorte qu’elles permettent de sécuriser davantage les dépassements. Il s’agit des tronçons de route comportant au moins 2 voies affectées (deux fois deux voies et trois voies à un même sens de circulation, et uniquement dans ce sens circulation).

Attention, si la voie opposée à cette double voie est unique, celle-ci aura, selon la nouvelle règle commune, une vitesse limitée à 80 km/h.

Des contrôles ont eu lieu dans le territoire du Douaisis par la Police mais aussi la Gendarmerie, plusieurs véhicules continuant à rouler à 90km/h ou moins, étaient arrêtes avec simplement un petit point de sensibilisation sur l'abaissement de la vitesse.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

DOUAISIS : Sécheresse dans le Nord, le Préfét adapte les restrictions de consommations en eau en vigueur jusqu'au 30 Septembre. Le Douaisis concerné.
Par François Greuez
Le 9 avril dernier, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, décidait de placer le département du Nord en alerte sécheresse. 

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Les supporters algériens fêtent la victoire de leur équipe après la finale de la CAN.
Par François Greuez
Les supporters des Fennecs algériens sont descendus dans les rues de Douai ce 19 juillet pour célébrer la victoire de leur équipe en finale de la Coupe d’Afrique des nations. L’équipe algérienne l’a remportée 29 ans après son précédent titre continental.

Le 20 Juillet 2019

DOUAI : Découvrez Douai au temps du Roi Soleil.
Par François Greuez
A l’été 1667, Douai, devient française. Louis XIV y installe presque aussitôt des bâtiments militaires, comme des casernes ou la Fonderie de canons, et en 1714, le Parlement de Flandre. Ainsi, Douai, ville de marchands, d’étudiants et de moines, devient ville militaire et judiciaire.

Le 19 Juillet 2019

HORNAING : A la rentrée scolaire, on mangera Bio au Restaurant Scolaire Municipal d’Hornaing
Par François Greuez
Dès Septembre, on mangera Bio au Restaurant Scolaire Municipal d’Hornaing, le plastique sera également supprimé.

Le 18 Juillet 2019

DOUAI : Le député LREM Dimitri Houbron fait appel au Maire de Douai, sur de la publicité d'un site porno à la fête foraine.
Par François Greuez
La fête foraine de Douai, s'est terminée depuis le 15 Juillet. Durant 2 semaines, la place du Barlet était le haut lieu du divertissement. En début de semaine, Dimitri Houbron, député LREM dénonce dans une lettre adressé à Frédéric Chéreau, Maire de Douai, une publicité d'un site pornographique, dans une petite attraction, en plein fête foraine.

Le 18 Juillet 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais