NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DOUAI : Suppression et avenir des TGV, les habitants et élus se mobilisent.

Une réunion a eu lieu ce 21 Février, pour débattre sur l'éventuelle suppression des TGV et de son avenir. Les habitants et de nombreux élus étaient présents.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Que pensent les élus, ainsi que les habitants de cette suppression des TGV et de la grande mobilisation ? La parole leur appartient.

Charles Beauchamp, conseiller départemental du canton d'Aniche : « Nous espérons que les TGV ne soit pas supprimés, il faut amplifier la mobilisation pour que la mobilité des habitants et des usagers, également l'attractivité de la ville soit préservée. »

Dominique Sens, Secrétaire général Cheminots CGT Nord Pas Calais : «  La mobilisation de ce soir est à l'initiative du comité de défense et développement du service public du Douaisis, c'est avant tout pour l'avenir de la liaison ferroviaire Douai – Cambrai (TER), bien entendu sans oublier ces annonces de suppression. Nous ne lâcherons pas le morceau et il n'y a aucune raison pour que la ville de Douai soit moins desservie à l'heure actuelle. »

Maryline LUCAS, maire de Guesnain : « C'est catastrophique , ça va effectivement créer des disparités et des inégalités pour les gens qui vont travailler, qui empruntent ses trains comme les étudiants et les personnes qui vont à des rendez vous importants par exemple. C'est une grande aberration. »

La mobilisation ne cesse de grandir au fil des jours jusqu'à en parler directement en séance à l'Assemblée Nationale en début de semaine, Alain Bruneel , député du Nord a pu interpellé la Ministre des Transport sur ce sujet «  Le territoire du Douaisis n' est pas une seconde zone, ni les habitants, c'est toujours la même chanson, il faut supprimer, supprimer et encore supprimer. On nous informe une fois que la décision est prise sans vouloir dramatiser, c'est l'avenir et la survie d'un territoire qui est en jeu. »

La ministre des transports répond ainsi :« Je suis très attachée à ce que le transport ferroviaire ait toute sa place dans notre politique de mobilité pour répondre à la fois au besoin de nos concitoyens et pour lutter contre les fractures entre nos territoires. Je comprends les inquiétudes concernant les restructurations des dessertes TGV dans les Hauts de France, je suis très vigilante à ce sujet, il est indispensable qu'il y ait un dialogue entre la SNCF et les territoires concernés avant toute décision »
 

( La suite des questions au gouvernement en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=8Dj-eKOhOJM&feature=youtu.be )

Le député du Nord (LREM), Dimitri Houbron, a répondu dans un communiqué, suite à l’interrogation entre le député Alain Bruneel et Mme Élisabeth Borne, ministre des transports sur le même sujet.

 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

ORCHIES : Orchies Futsal sacré champion de France D2 !
Par François Greuez
Au terme d'une belle saison, Orchies Futsal est sacré champion de France D2 ! La remise du trophée a eu lieu ce 20 Avril, après leur dernier match à domicile, à la Pevele Arena.

Le 20 Avril 2019

DOUAI : Une cinquantaine de personnes rendent hommage à Notre Dame de Paris.
Par François Greuez
Après l'incendie de Notre Dame de Paris, les hommages affluent partout en France et dans le monde. Une cinquantaine de personnes étaient présentes devant le parvis de l'église qui porte le même nom.

Le 17 Avril 2019

DOUAISIS : Un véhicule auto-école pour les personnes à mobilité réduite.
Par François Greuez
L'action de prévention sécurité routière (APSR) lancent le code et le permis aux personnes handicapées. L'association possède un véhicule modifié pour l'apprentissage.

Le 15 Avril 2019

DOUAISIS : Une chasse au œuf à Loisiparc, le 22 Avril.
Par François Greuez
DOUAISIS AGGLO organise sa première chasse aux œufs à la base de loisirs Loisiparc, le 22 Avril 2019.

Le 15 Avril 2019

DOUAI : La ville décroche la 4e étoile du label Ville Eco-propre 2019
Par François Greuez
En 2019, sept villes obtiennent la 4e étoile du label « Ville Eco-propre ». Le label récompense les collectivités qui s’engagent à améliorer durablement la propreté des espaces publics. Six villes obtiennent la 3e étoile, quatre obtiennent la 2e étoile et quinze la 1ère. Ces labels ont été remis lors des Rencontres nationales de l’AVPU qui se sont déroulées à Versailles le 21 mars.

Le 13 Avril 2019