NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

DECHY : Une école « Groupe Lempereur » pour les formations aux métiers de l'automobile.

Pour assurer sa croissance et assurer sa pérennité le Groupe Lempereur qui représente 11 marques sur 22 points de vente dans l’Artois et le Douaisis, a décidé de recruter des jeunes et de les former aux différents métiers de la distribution et de la réparation automobile.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Face aux difficultés pour trouver des techniciens, des carrossiers et des vendeurs, le président du Groupe Lempereur a pris la décision de prendre le problème à la base en se rapprochant des lycées professionnels et des organismes de formation pour constituer ses équipes de demain.

Pour cela il s’est adjoint les compétences de 2 organismes liés à l’automobile qui sont l’URMA à Arras et le GNFA à Carvin.

Une annonce a été faite auprès des proviseurs des lycées de Waziers, Bapaume et Hénin Beaumont pour les informer de ce projet afin qu’ils puissent sélectionner les jeunes intéressés par une formation qualifiante en alternance de 14 mois postbac avec un engagement du Groupe Lempereur de proposer un CDI à l’issue de cette formation sous réserve d’obtention du diplôme.

Cette initiative qui « permet dès le mois de septembre de créer une classe de 12 vendeurs, 15 techniciens et 5 carrossiers/peintres. » rajoute Mr Lempereur.

Les candidatures retenues feront l’objet d’un premier entretien avec les Responsables du Groupe Lempereur suivi d’un test de compétence avec l’organisme de formation.

Quels sont les avantages de créer cette école pour tous les intervenants et les personnes concernées ?
1. Former les futurs collaborateurs nécessaires à la croissance du groupe mais aussi anticiper les
départs en retraite.
2. Immerger les jeunes diplômés dans leur future entreprise en leur faisant partager les valeurs du
groupe dès leur formation.
3. Redonner une réelle attractivité aux métiers de la distribution et de la réparation automobile qui
sont souvent boudés à la fin du premier cycle de formation.
4. Offrir un débouché et un véritable plan de carrière à l’issue de la formation et non plus proposer une formation par défaut.

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

LEWARDE : Transmission de mémoire(s) pour la Sainte-Barbe avec le spectacle Perception de Mathieu Chesneau
Par François Greuez
Pendant de nombreuses années, la fête de Sainte-Barbe a été l’occasion pour les mineurs et leurs familles de se divertir le temps d’une soirée, lors de grands bals et spectacles en tout genre : concerts donnés par des chanteurs venus de Paris et par des harmonies locales, représentations d’artistes de music-hall, numéros de magiciens… Cette année, pour perpétuer cette tradition, le Centre Historique Minier a invité le mentaliste Mathieu Chesneau avec son spectacle Perception : au programme, une pointe de psychologie, quelques techniques gardées secrètes et une bonne dose d’intuition qui permettront au prestidigitateur de transporter les spectateurs dans un autre univers et de leur faire vivre une expérience unique.

Le 16 Novembre 2018

DOUAI : La ville teste la plantation mécanisée
Par François Greuez
Le service espaces verts de la ville de Douai a fait intervenir l’entreprise Verver export afin de procéder à la plantation mécanisée de bulbes de narcisses jaunes et blanches.

Le 13 Novembre 2018

DOUAI : La rue de la Mairie fermée pour 1 mois.
Par François Greuez
La rue de la Mairie sera fermée durant 1 mois, suite à l'installation du magasin « Le Furet du Nord », au numéro 38. L’ouverture est programmée pour le printemps prochain.

Le 05 Novembre 2018

ANICHE : la ville durcit le ton contre la délinquance
Par François Greuez
Un arrêté signé vendredi matin interdit désormais aux mineurs de moins de 15 ans non accompagnés d’un adulte de circuler dans la commune de 22 heures à 6 heures.

Le 30 Octobre 2018

DOUAISIS : Norevie s'engage en faveur de la biodiversité
Par François Greuez
Norevie s’est engagée depuis plusieurs années dans une démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE). Ainsi, elle a adapté son projet d’entreprise et son mode de fonctionnement afin d’asseoir sa responsabilité, notamment sur les volets de Gouvernance, de responsabilité Sociale et de responsabilité Économique.

Le 26 Octobre 2018